Pieux géothermiques

Pieux géothermiques

Contrairement aux sondes profondes de 80 ou 100 m, ou aux collecteurs nécessitant une implantation sur une grande surface de terrain, nous proposons un système qui consiste à enterrer des capteurs à une profondeur de 3m à 9 m et distants d'au moins 4 m.

Ce système offre les avantages suivants :

  • Une régénération naturelle constante par le rayonnement solaire (irradiation solaire) et les précipitations (pluies et éventuellement fonte des neiges), sans modification de la température des nappes phréatiques,
  • Sans influence sur les micro-organismes situés dans la terre, car l'extraction ne touche pas le niveau des racines. Il est tout à fait possible d'aménager son jardin,
  • Sans modification de la structure du sol,
  • Ce champ de sonde peut très bien être utilisé comme source de chaleur pour une PAC ou source de refroidissement pour une climatisation, ou comme réservoir saisonnier pour une surproduction provenant des capteurs solaires,
  • Les coûts d'investissements s'amortissent en quelques années,
  • La superficie nécessaire pour cette installation est moindre que pour celle nécessaire à l'utilisation des collecteurs horizontaux classiques,

Ces sondes ont une longueur standard de 2,5m 3 m (également sur mesure pour des pieux énergétiques) pour un diamètre extérieur de +-0,40m. Elles sont enterrées entre 3 et 9m de profondeur, dans des forages verticaux et recouvertes d'une couche de terre de 1,5 m.

Elles doivent être espacées de 4m, un minimum de 3 m peut être obtenu dans certains cas. Chacune d'elle est raccordée à l'aide de tubes en PE (polyéthylène), référence SDR 11 DN 20 mm, dans une tranchée de 0,80 m de largeur, située à une profondeur d'environ 1,50m.

Le distributeur est raccordé à la pompe à chaleur de façon à constituer un circuit fermé étanche. Celui-ci est rempli d'un mélange eau/glycol non toxique, d'une concentration suffisante pour se trouver hors-gel. Chaque circuit doit disposer d'un robinet-arrêt et d'un débitmètre. d'une vanne d'équilibrage

Pour éviter toute détérioration non intentionnelle des sondes au cours de travaux ultérieurs, un plan détaillé est nécessaire -éventuellement des photos- pour situer leur emplacement.